Section ouvert un hypermarché à Rabat.Aswak Assalam (Ynna

Section 1 : généralités sur les secteurs d’étude (analyse des activités et de la performance actuelle).I. la grande distribution :Dans un premier temps la distribution au Maroc n’était qu’une distribution traditionnelle qui se faisait à travers les souks, les marchés municipaux et les vendeurs ambulants.En 1991 le Maroc a connu l’ouverture du premier hypermarché Marjane à Rabat, la chose qui a engendré par la suite la domination du secteur de la grande distribution.Il existe deux types de magasins de la grande distribution, le premier c’est l’hypermarché qui prend généralement une surface de 2600 m2 ou plus, puis le supermarché avec une surface de 400 m2.Pour pouvoir innover, les producteurs ont développé plusieurs méthodes, à savoir :Le juste à tempsLa diversification des produitsLa mise en place des chaines de froid pour les produits périssables…Il faut tout d’abord cité que la filière des fruits et légumes souffre d’une inorganisation sachant qu’elle occupe une place très importante.Alors que les producteurs ont créé une nouvelle méthode qui sert à résoudre ce problème, celle du packaging.Les étapes sont comme suit : couper les fruits et légumes, les empaqueter et puis les mettre dans des barquettes, Mais cela reste toujours attaché à des limites puisqu’il nécessite une organisation stricte.Les acteurs les plus connus au Maroc sont :MARJANE HOLDING : existe depuis 1990, se compose de l’hypermarché Marjane, du supermarché ACIMA et ELECTRO PLANET pour l’électroménager. avec 22 grandes surfaces et l’emploi de plus de 5500.Hyper SA (enseigne Label Vie) : existe depuis 1985 et en 2009 ils ont signé un accord avec CARREFOUR pour pouvoir se développer sur un nouveau segment, les hypermarchés.COFARMA (enseigne Marjane) : en 1990 ils ont ouvert un hypermarché à Rabat.Aswak Assalam (Ynna Holding) : existe depuis 1998 à Rabat et elle se caractérise par son refus de vendre de l’alcool.La grande distribution connaît toujours des limites telles que le manque d’infrastructure, sa concurrence avec le secteur informel qui domine partout, et bien sûr le manque de personnel qualifié.II. le E-commerceLe e-commerce ou bien le commerce électronique est une nouvelle innovation technologique, il est apparu en 1965, ce sont des transactions commerciales à distance réalisées soit via les ordinateurs ou les Smartphones etc…Contrairement au commerce traditionnel le e-commerce offre des privilèges tels que la rapidité et la réduction des coûts …Mais généralement les échanges existaient depuis longtemps grâce à l’EDI (Electronic data interchange).En 2007 le Maroc a mis en place la possibilité de payer par carte bancaire, malgré cela le e-commerce n’a pas connu une telle croissance et c’est à cause des empêchements liés aux habitudes des consommateurs, mais malgré tout cela et bien que le Maroc soit à ses débuts et il est en retard par rapport à d’autre pays, il y a toujours des efforts et des tentatives réalisés par les acteurs du e-commerceLes catégories de E-COMMERCE :On trouve plusieurs catégories du E-commerce à savoir :B2b,business to business: commerce entre enterprisesB2c, business to consumer: commerce entre Enterprise et un particulierC2c, consumer to consumer: commerce entre particuliers via des sites web comme par exemple eBay.com ou craigslist.org.Les avantages du E-COMMERCE :On citer d’un côté les avantages de l’E-commerce 😮 Grâce au e-commerce les entreprises peuvent renouveler leur page d’accueil à tout moment, la chose qui rend le client curieux et lui donne l’envie de revenir. elles peuvent examiner les produits les plus recherchés et elles deviennent aussi visibles à l’internationale.o pour les clients ils bénéficient d’une actualisation régulière de l’offre, sans oublier que les prix sont bas puisque les vendeurs ne paient pas les frais liés aux locaux, vitrines et le personnel, et bien sur ils évitent le déplacement.Et d’un autre côté on trouve quelques inconvénients à savoir 😮 Les clients peuvent faire face au risque de fraude, le retard de livraison….o les entreprises peuvent aussi avoir le risque de fraude, le recours au professionnel et des techniciens spécialisésLa logistique, plus précisément l’e-logistique c.-à-d la logistique du e-commerce, joue un rôle très important dans la vente électronique.Contrairement à la logistique traditionnelle, dans l’e-logistique les commandes des clients se font en ligne. Elle bénéficie d’une différentiation de choix, services et plus de rapiditéLes enjeux et les freins du développement du e-commerce au Maroc :Le domaine a connu l’apparition de plusieurs méthodes de paiement électroniques grâce au progrès technologiques. Aucune n’est parfaite mais chacune a des avantages spécifiques d’où l’apparition de plusieurs problèmesPlusieurs problèmes limitent le développement du commerce électronique, on peut définir trois types de problèmes :· Problèmes liés à l’infrastructure· Problèmes liés à la structure culturelle et sociale· Problèmes liés à l’environnement juridique

x

Hi!
I'm Alejandro!

Would you like to get a custom essay? How about receiving a customized one?

Check it out